AVEC NOUS VENEZ APPRENDRE A PARLER EN PUBLIC

Sylvie

Osons EINSTEIN

mot einstein au secours de nos impros EINSTEIN AU SECOURS DE NOS IMPROS

un mini atelier proposé par Claude R.

 

Quand il nous arrive de redouter une impro, la peur du trou,

du vide , la crainte d’un trop long silence, et que notre imagination subitement nous fasse faux bond…?

Je vous invite dans ce cas à prendre modèle sur le grand savant Albert Einstein :

Que nous dit-il ?

 

 

En 1905 Albert Einstein habite Berne en Suisse , où il est déjà un scientifique de renommée mondiale pour les avancées de ses travaux en physique.

Régulièrement des savants lui rendent visite pour tenter de percer le mystère de ce grand découvreur. Comment fait-il , quels sont ses secrets ?

Systématiquement le grand Albert les emmène au célèbre zoo de la ville , juste devant la fosse aux ours , et il leur dit:

« Regardez, tous les ours sont regroupés au même endroit pour attendre que des morceaux de viande veuillent bien tomber à leurs pieds.

Par moment l’un d’entre – eux se lève sur ses pattes arrières pour repérer les morceaux qui sont tombés plus loin et dans un endroit souvent moins accessible « .

Einstein était conscient de ne pas procéder comme les autres , il voulait observer sous un angle différent , et sortir des sentiers battus .

C’est ce que je vous propose dans se mini atelier baptisé « OSONS EINSTEIN »

en faisant ce pas de coté qui nous permet de sauver la situation et d’entrer dans l’impro avec une piste .

Pour cela je vous conseille de jouer avec ce que l’on connaît bien tous :

les mots

Les mots , nous en possédons des milliers et dans la plupart des cas avec leur sens spécifique .

Pour jouer avec les mots je vous suggère les trois approches principales dans ce domaine:

– L’approche phonétique

– l’approche syntaxique

– l’approche affective

L’approche phonétique

Repérer et faire l’inventaire de tous les sons dont le mot est composé, avec ses voyelles , ses consonnes , ses syllabes .

par exemple avec « CHAPEAU »

On a le « CH » ( prononcer « che » ) comme cheval, cheminée , chemin , chemise , etc etc

On a le « CHA » comme chameau , cha cha cha , chapitre , chaleur , chat , chabadaba, ..

On a « PEAU » comme poteau , potiron, potiche , pot au feu , peau d’âne , potion,etc…

Voyez déjà toutes les pistes possibles , pour choisir celle que nous savons pouvoir développer sans trop de soucis.

Car après tout nous sommes libres de notre réponse , et donc de nos angles d’attaque.

 

L’approche lexicale

Les synonymes

Par exemple encore avec « CHAPEAU »

Casquette, béret , casque , toque , bombe, melon, haut -de- forme , bob, etc….

les homonymes ou quasi homonymes

Se prononcent de la même façon , mais avec un sens différent.

avec les mots , Mère , Maire , Mer,

Cent , sang , sans ,s’en,

Il faut beaucoup de dévouement pour être maire , ou Mère ???

Ma mère se marie avec le Mr. le Maire samedi prochain en bord de mer à Cabourg.

Cent sans- culottes s’en vont donner leur sang

etc etc…..

Nous sommes bien entendu libres de l’interprétation des sons que nous entendons, pour décider de la piste qui nous convient pour rentrer dans l’impro.

Les paronymes

Mots qui se prononcent à une lettre prês, presque de la même façon.

un exemple tout à fait d’actualité:

question : Cher Ami Toastmaster que t’inspire « L’impôt à la source » ????

Si je ne suis pas inspiré , il peut me venir une idée et comprendre une autre question plus agréable , plus facile et plus riche à traiter , car cela m’inspire , alors avec un peu de mauvaise foi , je fais mon discours sur UN POT A LA SOURCE…

Cela a de la gueule et tout le monde applaudit….

 

L’approche affective

Trouver dans un mot que je choisis dans la question ce qu’il peut évoquer pour moi,

dans mon histoire personnelle , avec mes émotions , mes affects , ….

Exemple avec   le mot « CHAPEAU »

« Tous les ans mes parents m’envoyaient deux semaines à Caboug ,chez tante Juliette ,une veuve un peu snob et très originale. Elle avait une particularité celle de ne jamais sortir sans un chapeau toujours assorti aux circonstances.

Aussi chaque après midi ,selon le chapeau qu’elle avait choisi , je pouvais prévoir si j’allais me distraire ou au contraire m’ennuyer à mourir…

 

Le grand chapeau de paille:

Nous irons dans les champs cueillir un gros bouquet de fleurs sauvages …

Je pourrai peut être attraper quelques papillons pour compléter ma collection.

 

Le petit chapeau rond aves quelques fruits artificiels piqués sur le devant,

Chic , nous allons rendre visite à Mme. Jeanne une de ses amies , et là je sais que je vais retrouver sa petite fille Huguette , nous avons 12 ans tous deux, elle me plaît beaucoup , je dois l’avouer.

Nous aurons l’autorisation d’aller à la plage et là je lui ferai essayer mon nouveau

cerf-volant .

 Je profiterai que ses deux mains seront affairées à guider l’engin dans le ciel ,pour lui voler un petit baiser dans le cou , comme chaque fois…

Comme chaque fois elle me dira que j’abuse de la situation et que je suis un bien vilain garçon , peu recommandable….

 

Le chapeau noir avec une petite voilette sur le devant des yeux.

Triste visite à une jeune veuve que ma tante a décidé de prendre en grande compassion…

Cet après midi sera bien sombre et je penserai longuement au prochain jour avec le « petit chapeau à fruits rouges » et bien sûr à Huguette , avec nos jeux d’enfants sur la plage…..

 

Il y a également d’autres approches

Telles que l’approche symbolique et l’approche étymologique .

Mais elles sont moins spontanées.

 

Conclusion

Vous voyez , avec les mots , il y a presque toujours la possibilité de trouver un angle d’attaque pour lancer son impro , et ainsi éviter le « trou ».

Alors: OSONS EINSTEIN ,

Albert nous le rendra bien.

 

Claude R. Oct. 18